MOBILISATION LE 16 SEPTEMBRE 2019 CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES

NOUS PUBLIONS CI-DESSOUS UN APPEL à MANIFESTER LE 16 SEPTEMBRE 2019 DE NOTRE CONFRÈRE CHRISTOPHE PETTITI POUR TENTER DE METTRE à BAS LA REFORME DU GOUVERNEMENT. IL NOUS PARAÎT ESSENTIEL DE NOUS MOBILISER ET LES 10 RAISONS INVOQUÉES CI-DESSOUS EMPORTERONT L’ADHÉSION DE TOUS AU MOUVEMENT QUI SE PRÉPARE

VOTRE RETRAITE : 10 BONNES RAISONS POUR MANIFESTER LE 16 SEPTEMBRE

 Chers confrères, chers amis,

 Voilà, je l’espère, 10 bonnes raisons pour venir manifester le 16 septembre prochain pour votre retraite, que vous soyez avocat conseil, avocat judiciaire, avocat d'affaire, avocat droit des personnes, membre d'un cabinet unipersonnel, membre du plus grand cabinet français ou étranger, avocat tout simplement :

           1.       Vous n'êtes pas venu à la manifestation sur la loi de programmation pour la justice car vous n'étiez pas concerné par l'activité judicaire : La CNBF c'est votre caisse de retraite, et elle va disparaître avec vos retraites,

           2.       venir c'est perdre 1/2 journée de travail à rattraper de nouveau samedi prochain, venir c'est vous assurez que vous pourrez partir dignement à la retraite quand vous le souhaiterez :1/2 pour 25 ans,

           3.       Vous pensez que vos clients ne comprendraient pas que vous ne pouvez pas les voir lundi : demandez-leurs s'ils comprendraient que les avocats voient leurs cotisations doubler et leur pension diviser par 2, tout en considérant qu'il est inutile de se battre ! Faisons savoir que nous avons construit l’un des plus intelligents et vertueux des régimes de retraite, car c’est notre qualité,

           4.       Vous n'avez pas l'habitude de venir à une manifestation en tant qu'avocat, cela ne se fait pas : c'est votre dernière occasion de vous faire entendre, et de dire à votre famille : je manifeste pour sauver ce qui a été constitué par plusieurs générations d'avocats, pour vous soutenir demain, et garantir à tous des pensions décentes, et de réelles  pension de réversion,

           5.       Vous trouvez vos cotisations élevées :  Alors venez préserver vos 2 milliards de réserves que l'Etat veut s'approprier,

           6.       Vous trouvez que votre retraite est ou sera faible : Avec le Régime universel votre point de retraite CNBF ne  vaudra plus que la moitié. La revalorisation et le paiement de votre retraite dépendront exclusivement de l’Etat,

           7.       Vous trouvez que votre pension sera faible et vous pensez pouvoir cotiser librement en capitalisation, car vous bénéficiez de revenus élevés, mais vos cotisations jusqu’à 120.000 euros auront un rendement très diminué, et vos cotisations non obligatoires au-delà seront non déductibles socialement et peut-être même fiscalement,

           8.       Vous pensez que ce n'est politiquement pas raisonnable de manifester car vous on vous a dit qu’un avocat est un "nanti"  : Alors pensez à votre serment d'avocat, et garantissez en manifestant une pension minimale de retraite 1,5 fois supérieure à celle qui est seulement évoquée par le Gouvernement pour votre confrère qui dédie sa vie professionnelle à l'aide juridictionnelle, à celui à faibles revenus du fait d'incidents dans sa vie professionnelle ou personnelle, à nos consœurs qui n'ont pas toutes la même évolution de carrière, au tiers de votre cotisation de base que vous versez pour la solidarité nationale, à la CRDS que vous versez pour les déficits du régime général de la sécurité sociale, au fait que la justice sera demain plus chère pour ceux qui sont dans le besoin,

           9.       Vous pensez que le Gouvernement nous écoute : Il ne l'a pas fait pendant 12 mois, et vos élus continuent évidemment de dialoguer, nous ne fermons pas la porte, et manifester y contribue,

           10.     Vous n'êtes pas disponible lundi prochain, alors demandez à deux autres confrères autour de vous d’aller à la manifestation pour vous raconter que la profession sait être unitaire, et seule une présence massive des avocats démontrera au Gouvernement que les avocats entendent préserver leur profession et leur modèle social dont le Haut-commissaire a reconnu les spécificités et la qualité.

 Vous souhaitez agir : Alors, envoyez ce mail à au moins 10 avocats et demandez-leur d'en faire de même.

 A lundi 16 à partir de 13 h Place de l'Opéra, en robe, pour le départ de la manifestation à 14 h. Votre présence personnelle est indispensable, notre combat est juste et raisonnable.

 Bien confraternellement,

 Christophe Pettiti, avocat au Barreau de Paris, délégué à la CNBF depuis 12 ans