CAA de Paris 8èmeCh 5 octobre 2017 : indemnisation d'une victime VHC décédée

Cet arrêt rendu par la Cour administrative d'appel de Paris le 5 octobre 2017 a attiré notre attention en ce qu'il porte sur l'indemnisation complémentaire en aggravation d'une victime du VHC post transfusionnel malheureusement décédée de sa pathologie hépatique.

  • D'une part et en ce qui concerne les besoins en tierce personne de cette victime lors de ses retours à domicile entre ses hospitalisations, la Cour retient un taux horaire de 18€ de l'heure.
  • Par ailleurs et concernant les souffrances endurées cotées à 5/7, la Cour porte les sommes allouées en 1ère instance de 25.000€ à 30.000€
  • Enfin les enfants (majeurs et ne vivant plus sous le même toit que leur père lors de l'aggravation) sont indemnisés à hauteur de 10.200€ chacun au titre du préjudice d'affection et troubles dans les conditions d'existence.

Par Florence BOYER